5,2 millions d'utilisateurs de Twitter en France
Le Brésil, deuxième pays après les États-Unis

Une étude de géolocalisation des utilisateurs de Twitter par Semiocast

Paris, France — 31 janvier 2012 — Une nouvelle étude menée par Semiocast sur la totalité des 383 millions de profils d'utilisateurs de Twitter créés avant le 1er janvier 2012 établit un nouveau classement des pays par nombre d'utilisateurs de Twitter et montre la croissance du réseau social en France. Sur ces 383 millions de profils d'utilisateurs de Twitter, 5,2 millions sont en France, dont près d'un million se sont inscrits au quatrième trimestre 2011. Le nombre d'utilisateurs français a ainsi plus que doublé sur l'année 2011. La France conserve la 16e place de notre classement, représentant 1,4% de tous les utilisateurs.

L'étude a porté sur la totalité des 383 millions de profils Twitter créés jusqu'au 1er janvier 2012. Comme lors de ses précédentes études, Semiocast a mobilisé ses bases de données et ses outils sémantiques multilingues pour identifier la localisation des utilisateurs à partir de toutes les informations disponibles (lieu déclaré par les utilisateurs dans leur profil Twitter, langue utilisée pour envoyer des messages, fuseau horaire, géolocalisation des messages avec coordonnées GPS).

Dans le classement mondial des pays par nombre d'utilisateurs de Twitter, les États-Unis conservent leur première place avec désormais 107,7 millions d'utilisateurs au 1er janvier 2012, soit 28,1% de la base totale des utilisateurs de Twitter. Si les États-Unis ne cessent de perdre du terrain face aux autres pays, c'est surtout pour des raisons historiques, le nombre d'utilisateurs dans ce pays continuant de croître, seulement relativement moins rapidement que des pays venus plus tardivement sur le réseau social.

Le Brésil est désormais le deuxième pays qui compte le plus de comptes Twitter (33,3 millions), devant le Japon (29,5 millions). Cependant, les brésiliens sont moins actifs que les japonais et surtout postent moins de messages : seulement 25% des brésiliens ont posté un message entre le 1er septembre et le 1er décembre 2011 contre 30% des japonais (la moyenne mondiale est à 27%). Le japonais demeure ainsi la deuxième langue la plus utilisée après l'anglais (cf. Arabic highest growth on Twitter — English expression stabilizes below 40%).

Le Royaume-Uni, avec 23,8 millions d'utilisateurs au 1er janvier 2012, se positionne en quatrième place au niveau mondial, devant l'Indonésie (5e) qui totalise 19,5 millions d'utilisateurs. Les pays suivants sont l'Inde, le Mexique, les Philippines, l'Espagne et le Canada. Les nombreux pays hispanophones dans les 20 principaux pays (Venezuela, Colombie, Argentine, Chili) expliquent la place de l'espagnol sur Twitter, 4e langue après le portugais et devant l'indonésien.

Les néerlandais les plus actifs sur Twitter

Depuis janvier 2011, le néerlandais est la sixième langue la plus utilisée sur Twitter et pourtant les Pays-Bas ne figurent qu'en 17e position de notre classement avec 5,2 millions d'utilisateurs, soit 1,3% du total.

Bien que moins nombreux, notamment que les français, les utilisateurs néerlandais sont les plus actifs parmi les principaux pays et également ceux qui postent le plus, en proportion. Entre le 1er septembre et le 1er décembre 2011, 33% des utilisateurs néerlandais ont posté un ou plusieurs tweets (soit plus que les japonais) et 29% se sont connectés à Twitter et ont effectué une autre modification à leur compte. Au total, au minimum 52% des utilisateurs néerlandais se sont connectés sur Twitter sur la période. La moyenne globale est à 48% et le même taux d'activité est à 47% pour la France. Parmi les principaux pays, les moins actifs sont l'Inde (42% ont posté ou modifié leur compte sur la période), l'Allemagne (44%) et les Philippines (45%).

À propos de Semiocast

Start-up parisienne fondée en février 2009, Semiocast permet à ses clients de mesurer les buzz et de comprendre ce que les internautes disent publiquement des marques et des personnalités.

L’offre d’études marketing et d’opinion de Semiocast s’appuie sur des technologies propres d’indexation du web social et d’analyse sémantique des contributions des internautes. Ces technologies permettent de donner une vision synthétique des sujets qui structurent les conversations autour d’une marque ou d'un produit, et de suivre, en temps réel, l’évolution du buzz ou l’impact d’une campagne de communication, que ce soit sur les réseaux sociaux, les blogs ou les forums.

Semiocast réalise également des baromètres publiés dans les médias, et notamment un baromètre politique mensuel publié par un quotidien gratuit et une chaîne de télévision. En 2011, Semiocast a lancé le Semioboard, un outil de veille multilingue sur les blogs et les réseaux sociaux.

 

Lien vers la version anglaise.

Receive our publications by mail

Interested in social media monitoring?

Discover Semioboard

The social media monitoring tool from Semiocast.

Read more

Read more publications from Semiocast.